La Fondation Bill et Melinda Gates a annoncé qu’elle engageait immédiatement 100 millions de dollars pour la réponse mondiale à l’épidémie de coronavirus (2019-nCov) de 2019. Sur ce montant, 20 millions de dollars ont été alloués pour renforcer la protection des populations à risque en Afrique. Cela porte à 25 millions de dollars l’engagement total de la fondation envers l’Afrique pour l’épidémie de 2019-nCov.

Ces fonds sont mis à disposition pour renforcer la capacité des États membres de l’Union africaine à améliorer la surveillance, la détection rapide et le confinement rapide de tous les cas, ainsi qu’à isoler et traiter les cas en toute sécurité. Tout cela sera soutenu par le renforcement des capacités des instituts nationaux de santé publique, des centres d’opérations d’urgence et des réseaux régionaux du continent. Ces efforts critiques seront soutenus par le biais du Réseau africain d’épidémiologie de terrain (AFENET) en étroite collaboration avec les Centres africains de prévention et de contrôle des maladies (CDC Afrique) et le Bureau régional de l’OMS pour la Région africaine.

Ces nouvelles ressources viendront compléter le travail du Groupe de travail sur l’Afrique pour le nouveau coronavirus 2019 (AFCOR) et contribueront à la stratégie du CDC africain de détection rapide et de confinement rapide. Les fonds engagés par la fondation augmenteront ce que les gouvernements africains font déjà pour préparer et répondre à 2019-nCov. Le continent bénéficiera énormément de ce soutien.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 1 =